Les anglonautes

About | Search | Grammar | Vocapedia | Learning | News podcasts | Videos | History | Arts | Science | Translate and listen

 Previous Home Up Next

 

grammaire anglaise > be + -ing > sens et valeurs

 

linguistique

 

≠ 

 

extra-linguistique

(tout ce qui n'est pas la langue / les langages :

la "réalité")

 

 

 

The Guardian        p. 14        27 July 2005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temps chronologique

ne dicte pas un "temps" grammatical,

une forme verbale,

ou un "aspect" à l'énonciateur (-trice)

 

 

 "Temps", forme verbale, aspect :

 

ces termes de grammaire ne rendent pas compte

des liens, des moyens et des enjeux discursifs

(quel langage j'utilise pour arrriver à mes fins,

ce que je veux obtenir de l'autre en lui parlant,

ce qui est en jeu quand on parle,

ce à quoi renvoie tel ou tel énoncé).

 

Moyen : théâtralisation de l'énoncé.

 

Tactique : manipulation

des personnes qui reçoivent le message.

 

Charge mémorielle de l'énoncé :

ce à quoi les mots renvoient.

 

Objectif : "se vendre"

(valeur marchande des énoncés,

dans une économie du langage

où l'on cherche à obtenir, par les mots,

quelque chose de la personne

avec qui l'on communique).

 

 

 

La seule analyse grammaticale peut donner l'impression

qu'une "phrase" se réduit à une série d'éléments distincts,

choisis un par un, posés l'un après l'autre

- Nsujet + Vtransitif + Nobjet -

alors que souvent l'énonciateur (-trice)

"pense", parle, écrit en mode automate,

à partir de séquences déjà assemblées et mémorisées,

de suites quasi désémantisées,

qui fonctionnent presque comme des signaux sonores :

 

Nonmaistespasfoulà?!!! Làçavapalà!

 

 

 

Cette automatisation du discours, et donc de la "pensée",

se retrouve même dans des propos en apparence réfléchis,

dans un langage qui prétend marquer la réflexion / la nuance

et qui impose en fait la hiérarchie sociale

(moi qui sais bien parler, je te dis que) :

 jenediraispasçajepensequelasituationpeutévoluerdedeuxmanières

 

Propos que l'on peut traduire,

en termes de pouvoir langagier, par :

là je ne dis rien je ne t'apprends rien

mais je te montre que je sais bien parler.

 

 

 

 

 

Plutôt que de 'temps" ou d'aspect,

nous préférons parler de modes discursifs,

de formes contrastantes,

d'effets majorants / minorants,

qui modulent, modalisent,

jouent sur le sens d'une relation prédicative

(prédicat = ce que l'on dit d'un sujet).

 

 

Dans la publicité ci-dessus,

la forme en be + -ing  - children are dying -

et la forme simple - as we speak -

renvoient toutes deux à un même point chronologique :

l'instant de l'énonciation.

 

 

Instant ici fictif, puisque

as we speak

renvoie à tous les instants virtuels

où cette publicité peut être vue et lue.

 

 

Pour le / la publicitaire,

la référence chronologique exacte importe peu ;

ce qui compte,

c'est de convaincre celui / cellequi voit et lit l'affiche

que à cet instani, en Afrique, des enfants meurent.

 

 

be + -ing est le mode

qui permet d'encadrer,

de mettre en relief / en scène ce message.

 

 

Traduction explicative :

à l'instant où je vous parle / où vous lisez cette affiche,

des enfants meurent / sont en train de mourir.

 

 

Ouverture, focalisation,

mise en scène, information, emphase : children are dying

 

Point d'orgue : as we speak.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'inverse,

dans les deux énoncés suivants,

-ing marque le segment speak,

segment essentiel pour celui qui parle.

 

 

Valeur de -ing dans cet énoncé :

insistance, dramatisation,

remise en évidence, redéfinition de la situation au Darfour.

 

 

"We are speaking about a severely deteriorating situation.

There is no place for optimism

as far as the Darfur conflictual dynamics are concerned."

(International Committee of the Red Cross,

February 9, 2005)

 

Eric Reeves

February 10, 2005

 

The bleakly abstract assessment offered

by the Delegate-General for Africa

of the International Committee of the Red Cross (ICRC)

is supported by an ominous series of recent reports, news dispatches,

and announcements from humanitarian organizations.

Together, they depict a catastrophe poised to grow rapidly,

and in an important sense irreversibly: for it has become clear

that the "world's greatest humanitarian crisis"

(the UN description of Darfur) will now claim

hundreds of thousands of additional lives

no matter what the international community

may decide to do.

http://www.genocidewatch.org/sudan
Wearespeakingaboutaseverelydeterioratingsituation10feb05.htm,
added 11.8.2005 - broken link

 

 

 

 

 

Mother, I'm speaking to you from your womb

The normal precautions you failed to take

As you consider making this my tomb

I have a statement I would like to make

God doesn't make mistakes when He conceives Life

He brings us into the world right on time

To you he entrusts me not to cause strife

But to lift your life up to the sublime

He's asking you to raise me as His son

Apart from selfish considerations

The highest duty God gives anyone

Is bearing Life and rearing His children

Instead of proceeding with my murder

Commit to living this divine honor

Mother, I'm speaking to you from your womb,
© 2001 by Michael J. Farrand,
http://www.geocities.com/
michael_j_farrand/poetry/sonnets/mother.html - broken link

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi > Anglonautes > Grammaire anglaise explicative > Niveau avancé

 

be + -ing

 

 

 

home Up